Souches de spiruline


Pépinière de spiruline : vente de souches isolées

 

Définition; Une souche de spiruline est un inoculum  obtenu par l’isolation et la multiplication en laboratoire de quelques uns de ces individus.

Il est important de bien démarrer sa culture en multipliant une souche de spiruline qui a été isolée et purifiée au préalable.

Démarrer une culture de spiruline avec une souche dont on connait la qualité et la traçabilité est particulièrement important pour les professionnels. L’ANSES invite les producteurs de spiruline à faire attention à la qualité de leurs souches afin d’éviter la présence d’algues contaminantes potentiellement toxiques dans leurs cultures.

Il existe de nombreuses souches de spiruline qui sont nommées suivant leurs lieux d’origine. La spiruline : Paracas (Pérou), Lonar (Inde), Tchad, Tulear (Madagascar), Ethiopie, Camargue,…

Des souches de spiruline originaire d’un même lieu pouvant avoir des caractéristiques très différentes suivant leurs historiques de culture. Il est important de les nommer précisément. Des identifications numérotées sont en général choisies en lien à leurs dernières dates d’isolations en Laboratoire ou de prélèvement dans leurs milieux naturel.

Nous proposons ICI la souche de spiruline Paracas 22022 et la spiruline de Camargue 91121.

Pourquoi ces 2 souches ? Et bien déjà par affinité, parce qu’il s’avère que c’est Gilles qui les a découvert dans leurs milieux naturels et il les connaît donc très bien. Ensuite parce qu’elles ont démontrées leurs intérêts à être cultivée. (Rusticité, productivité, facilité de culture, facilité de récolte,…).

Plusieurs études scientifiques ont démontrés les intérêts particuliers de  la Spiruline Paracas par rapport à d’autres souches.

Quant à la spiruline de Camargue elle a peu était étudiée encore, mais Gilles la cultive depuis 2018, et il s’avère qu’elle est rustique et qu’elle a un gout particulièrement agréable consommée fraiche.

Il est tout à fait possible dans une culture de mélanger plusieurs souches de spiruline et de voir celle qui se développe le mieux.

 


    LA SPIRULINE DE PARACAS

Caractéristique de la spiruline de Paracas 22022

Forme ondulée de 4 à 5 spires en moyenne.

Robuste et productive

Fait difficilement des grumeaux et devient difficilement droite.

Reste en suspension (monte très lentement en surface).

COMMANDER

Traçabilité de la spiruline Paracas 22022

~Découverte et prélevée dans son milieu naturel en 1992 par Gilles Planchon et Rosario Fuentes.

̴   Isolée par Jacques Falquet en 1996

̴   Cultivée par Gilles Planchon puis Sébastien Herraiz (Spiruliniers).

̴   Isolée par l’université de Caen depuis 2012 et multipliée par gilles Planchon.

̴   Isolée et nommée Paracas 15016 et ensuite Paracas 15020 et 15021 par le Centre de Limnologie de Rennes en 2015 ,2020 et 2021 à la demande de Gilles Planchon.

~Isolée et nommée Paracas 22022 par le Laboratoire Meurice R&D  en Février 2022.

̴   Culture mono-algale, non axénique, sans spirulines droites ni Phormidium.

Historique de la Spiruline de Paracas

L’Arthrospira Platensis type « Paracas » est originaire  du sud de Lima, dans une région désertique du littoral péruvien au bord du parc national de Paracas.

Elle a été découverte et prélevée par Gilles Planchon et Rosario Fuentes en 1992 dans des réservoirs d’eau douce inondés par un raz de marée quelques années auparavant ; la mer étant à 200 mètres à peine, il est fort probable que la spiruline y ait été introduite par des oiseaux migrateurs. La zone est connue pour posséder une très forte population de flamants roses (connus pour esséminer la spiruline).

La région possède des lacs de spiruline dans le désert environnant ; le lac Huacachina par exemple, qui se trouve à 50 km à vol d’oiseau de Paracas.

La spiruline Paracas a été  découverte dans une eau saumâtre d’une salinité de 15 g/l et un pH de 8,7. On peut donc considérer qu’elle est plus d’origine maritime que volcanique. Elle ne possédait à la base que 3-4 spires maximum de forme ondulée caractéristique.

Elle a été une première fois isolée par Jacques Falquet qui l’a reproduite en laboratoire et l’a comparée à d’autres espèces (Lonar, Maxima). Elle s’est révélée être la plus productive et résistante. De ce fait, elle a été choisie comme souche dès 1998 par le premier producteur  qui s’est installé en France (Philippe Calamand). Depuis, de nombreux producteurs ont choisi la spiruline Paracas.

En 2011 Antenna Technologie a déposé un brevet public sur son génome afin de préserver toute tentative de dépôt privé par des semenciers. http://www.antenna.ch/documents/spiruline_genome.pdf

Certains cas de « mort subite » ont été depuis observés par des producteurs de spiruline, sans que la cause soit vraiment encore élucidée. A mon avis, cela doit être lié à des pratiques culturales non adaptées à ses réels besoins.

L’extension urbaine a eu raison du gisement de spiruline dans les réservoirs d’eau potable de Paracas, qui ont disparu. On ne peut donc plus prélever cette souche dans son milieu naturel. D’où l’importance de préserver au mieux ses qualités d’origine et de veiller à ce qu’elle ne dégénère pas dans les cultures.

 


                                                     LA SPIRULINE DE CAMARGUE

Caractéristiques de la spiruline Camargue 91121 :

~ Forme spiralés type Lonar

~ Rustique  et résistante au froid

~ Peut faire des grumeaux si mauvaise agitation et carence en azote

~ Ne devient pas droite

~ Monte lentement en surface sans agitation

COMMANDER

  Traçabilité de la spiruline Camargue 91121 :

~Découverte dans son milieu naturel en 1995 par Gilles Planchon et Rosario Fuentes.

~ Prélevée le 9/11/2021 dans son milieu naturel par Mickael

~Isolée par le Laboratoire Meurice R&D  en Février 2022 à la demande de Gilles Planchon.

̴   Culture mono-algale, non axénique, sans spirulines droites ni Phormidium.

 

Historique de la Spiruline de Camargue :

La spiruline de Camargue a été découverture en 1995 par Gilles Planchon et Rosario Fuentes dans la région d’Aigues Mortes (34). Elle a été

d’abord observée dans des lagunes entre les salins du midi et le domaine de Listel à la sortie des rejets d’une cave viticole.

Isolée est identifiée par Ripley Fox, elle a été à son initiative photographiée au microscope électronique . (photo ci joint).

Une observation pendant 3 mois consécutifs dans son milieu par Gilles Planchon et Rosario Fuentes à permis de mieux connaitre son comportement naturel.

En été 2010 un gisement de spiruline à été découvert dans la région des Saintes Marie de la mer. Gilles l’observe et l’étudie depuis régulièrement. Des analyses complètes de la composition de son milieu ont été effectuées avec le soutien financier de la FSF.

Gilles a été le premier producteur à cultiver la spiruline de Camargue.  Cette souche d’origine Française parait particulièrement adaptée à la culture sous nos latitudes. Gilles va régulièrement en Camargue  en prélever des échantillons qu’ il introduit dans sa culture afin que ses souches ne dégénèrent pas .

La spiruline de Camargue est très appréciée pour son coté local , mais aussi parce qu’elle a un gout particulièrement doux.

La souche de Camargue ayant changé de morphologie dans les bassins profond à la ferme de la Roquette . Gilles a renommé la spiruline qu’il cultive ; spiruline Sarah, du nom de la vierge des Sainte Marie de la mer.