La Spiruline

Spiruline Camargue
spiruline de Camargue

La micro algue spiruline est un être vivant des plus anciens de la planète. Apparue il y a environ 3,5 milliards d’années, cette cyanobactérie fait partie des premiers organismes qui ont contribué à l’expansion de la vie sur Terre grâce à leur production d’oxygène par photosynthèse.

Grâce à sa capacité d’adaptation et ses défenses immunitaires exceptionnelles, ce très lointain ancêtre a su traverser tous les changements climatiques jusqu’à nos jours.

A l’état naturel, la spiruline vit dans des lacs volcaniques dans les régions chaudes et désertiques, principalement en Afrique de l’Ouest. Gilles Planchon en a aussi découvert sur le littoral au Pérou, mais également proche de sa ferme en petite Camargue.

Consommée par divers peuples anciens tels que les Aztèques, elle est aujourd’hui encore un aliment traditionnel des Kanembous du Tchad. Dans les années 80, la résistance physique de ce peuple a intrigué une équipe d’anthropologues et de nutritionnistes. Depuis, des analyses ont révélé la composition extraordinaire de la spiruline : l’aliment le plus riche en protéines (3 fois plus que la viande), mais aussi en bétacarotène (15 fois plus que la carotte), et en fer. Elle contient aussi tout le complexe de vitamines B et surtout la B12 si chère aux végétariens.

pourcentage protéinesLa composition exceptionnelle de la spiruline en protéines, vitamines et minéraux en fait un aliment des plus complets de la planète. Elle est particulièrement conseillée pour les enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées, les végétariens, les sportifs, les personnes convalescentes et fatiguées en général.

Dans une société où la composition des aliments est de plus en plus pauvre et incertaine, où nos défenses doivent être renforcées pour faire face aux agressions extérieures, et où toujours plus de performances nous sont demandées, la spiruline est une solution efficace et accessible à tous.

Grâce à la présence de phycocyanine et d’autres molécules qui lui sont très spécifiques, la spiruline améliore les défenses immunitaires et se révèle une alliée précieuse pour les personnes atteintes de cancer ou du VIH.

Puissant désintoxiquant, la spiruline réduirait les effets secondaires de la chimiothérapie, contribuerait à l’élimination des métaux lourds et de la radioactivité des personnes contaminées.

Des études scientifiques ont également révélé  qu’elle serait efficace dans la prévention des maladies cardiovasculaires, de l’hypertension, du diabète, du cholestérol, et de l’anémie :

Thèse de pharmacie d’Hélène CRUCHOT

Thèse de pharmacie de Sébastien SGUERA

Conférence phytothérapie, Faculté de Médecine, Paris

Avec tant de qualités, pourquoi la spiruline est-elle si peu connue et valorisée ?   

La spiruline est un aliment naturel non brevetable, donc exclue des  stratégies des grands laboratoires pharmaceutiques. De ce fait, ses propriétés sont très peu divulguées par manque de moyens et d’intérêts.

Gilles cherche aujourd’hui à orienter la promotion de la spiruline aux praticiens de santé afin qu’elle  soit davantage connue et prescrite. Des prix dégressifs sont proposés pour stimuler la consommation de spiruline, la rendre plus accessible, et inviter aux groupements d’achat.  Pour exemple, la consommation de spiruline en conditionnement d’1 kg revient à 0,5 € par jour (5 g/j).

VIVE LA SPIRULINE POUR TOUS !

LA SPIRULINE SOLIDAIRE

Neiko
Neiko

C’est en tant que solution à la malnutrition infantile que l’on mesure l’impressionnante efficacité de la spiruline. Quand on sait que 2g/jour de spiruline permettent de redonner vie à un enfant dénutri, accepter la famine comme une fatalité n’est plus possible. Comme le disait justement Ripley Fox, qui a dédié sa vie à la cause de la spiruline : la malnutrition n’est pas une maladie ; elle est une conséquence d’une politique économique internationale déséquilibrée et injuste.

En effet, la spiruline peut être cultivée par tous, pour tous, et partout, jusqu’aux zones les plus arides de la planète. Nécessitant très peu d’eau et de moyens, elle a une productivité remarquable. Elle produit 260 fois plus de protéines par hectare et par an que l’élevage de bœufs, et 30 fois plus que le soja, alors qu’elle consomme 40 fois moins d’eau que le premier, et 3,5 fois moins que le deuxième !

En-dehors de toute spéculation économique autour de l’aide au développement, dont la politique est d’écouler les excédents des pays riches, il existe de vraies solutions durables pour les régions les plus pauvres et démunies du monde : LA SPIRULINE en fait partie.

Après avoir œuvré de nombreuses années à promouvoir la culture de spiruline dans les PVD, avec l’association « Les Idées bleues » puis « Univers la Vie« , Gilles Planchon s’oriente désormais prioritairement à la rendre accessible aux plus démunis.

Neiko après avoir mangé de la spiruline pendant 7 jours
Neiko après 7 joursde spiruline

La multiplication des fermes de production en Afrique n’a pas résolu le problème de la malnutrition sur place. En effet, de par son coût trop élevé, la spiruline n’est pas accessible au plus nécessiteux, et est en majorité exportée. Cette tendance est longue à changer, car il faut baisser drastiquement les coûts de production (ce qu’il s’applique à faire et à partager sur sa ferme expérimentale).

La qualification « solidaire » de la spiruline proposée en vente sur ce site consiste à reverser 10% des bénéfices des ventes en France à l’association Univers la Vie, qui la fait distribuer gratuitement dans des dispensaires pour les enfants atteints de malnutrition, et les victimes du VIH au Burkina-Faso.

VIVE LA SPIRULINE POUR TOUS !